Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • L'invité

    Metronomy

    Invité : Metronomy.

    Présentation : Patrick Simonin. Depuis le 51e Montreux Jazz Festival.

    Transcription

    L'un des plus beaux endroits ici à Montreux, Joseph Mount, Metronomy, groupe internationalement reconnu ce soir, sur scène dans le plus grand des festivals de Jazz ou de toutes les musiques finalement du monde. Joseph Mount est avec nous. C'est une émotion particulière Joseph de jouer ici, particulièrement à Montreux avec Metronomy ce soir.

    Il me semble qu'on est venu il y a trois ou quatre ans, et la première fois qu'on est venu, on a ressenti que c'était un des rares festivals qu (...)

    L'un des plus beaux endroits ici à Montreux, Joseph Mount, Metronomy, groupe internationalement reconnu ce soir, sur scène dans le plus grand des festivals de Jazz ou de toutes les musiques finalement du monde. Joseph Mount est avec nous. C'est une émotion particulière Joseph de jouer ici, particulièrement à Montreux avec Metronomy ce soir.

    Il me semble qu'on est venu il y a trois ou quatre ans, et la première fois qu'on est venu, on a ressenti que c'était un des rares festivals qui est vraiment historique. Et ici, on aime bien vous faire ressentir cette histoire. Et la dernière fois, j’ai vraiment senti que j’étais un adulte, le fait de jouer dans un Festival de Jazz.

    Là, c’est une statue très émouvante. C’est Claude Nobs, le fondateur de ce Montreux Jazz Festival. C’est une nouvelle statue qui vient d'être inaugurée. C'est grâce à lui qu'on est là. C'est grâce à lui que TV5 Monde est partenaire de ce festival. Moi, j'ai envie de vous dire aujourd'hui c'est une old school.

    Old School ?

    Yeah. Ça vous dit quelque chose ça ?

    Oui. Old School c'est le titre d'une chanson de Metronomy. Bon, je ne pensais pas à ce genre d’old school mais oui, c’est pareil.

    C’est Metronomy. Il est avec nous, Joseph Mount.

    (langue étrangère)

    C'est une musique à la fois instrumentale. C'est une pop endiablée avec une création visuelle de lumières sur scène. Tout ça, ça fait partie finalement de l'imaginaire de Metronomy.

    Oui. Et je pense que ce qui est génial pour nous, pour les membres du groupe, c’est que plus on peut faire de la musique, plus on peut avoir de succès, plus on a le temps pour faire tout cela et plus on peut développer notre vision donc, les éléments visuels, la musique. J'imagine que ce qu'on veut c'est donner au public une expérience totale de ce qu'on a imaginé. Et aujourd'hui, on peut faire ça.

    Alors, ça, c’est un disque qui a marqué l'année 2011 mais au-delà, c'est devenu un classique, The English Riviera de Metronomy. Incroyable succès finalement. C'est un disque qui inventait un rêve anglais, un petit peu comme la Côte d'Azur pour la France ou la Californie pour les États-Unis. Ça a donné envie de voyager en gros.

    Oui, vous devriez y aller. C’est un endroit qui existe vraiment cet English Riviera. C’est un endroit qui n'est pas loin de là où j'ai grandi, où il y a trois petites villes en fait. Il me semble que sous l'ère victorienne, c'était l'équivalent de Monaco ou de la Côte d'Azur. Et d'ailleurs cette image, là, cette image, elle vient de l'office du tourisme qui est en Angleterre. Donc en fait, c’est un disque touristique.

    C’est un disque touristique.

    Yeah, voilà.

    Ça donne envie d'aller en Angleterre, passer des vacances. Quand je dis The look, c’est un des extraits de cet album. Ça vous rappelle quoi cette chanson-là ?

    Cette chanson, c'est probablement l'une des chansons qui a eu le plus de succès dans cet album. Et c’est amusant parce que quand j’ai fini de composer cette chanson, je n'imaginais pas du tout qu'elle rencontrerait ce succès. Et cette chanson, elle parle très vaguement du fait de grandir dans une petite ville, d'avoir envie d'en sortir et de devenir quelqu'un. Mais c'est assez drôle. C'était vraiment ma première expérience du succès quand on fait une chanson et qu'elle devient assez importante pour le public. A chaque fois qu'on la joue, je suis très surpris par le fait qu'elle plaise tellement aux gens.

    Vous avez tous dansé là-dessus, The look, Metronomy.

    Joseph Mount, Love letters. Vous en écrivez beaucoup des lettres d'amour ? Ou est-ce que chaque chanson est une lettre d'amour finalement ?

    Je viens probablement de la toute fin de l'époque où les jeunes écrivaient encore des lettres. Je me souviens, j'avais une petite amie quand j'étais plus jeune. Elle vivait dans une autre région d'Angleterre. Eh oui, je lui écrivais des lettres, et c'était l'idée dans cet album. Il a été entièrement enregistré dans un studio analogique. Donc, c'était le projet global. C’est que c'est une belle expression lettre d'amour qu'on n’utilise plus trop.

    Joseph Mount, Metronomy, l'un des grands événements de ce Montreux Jazz Festival 2017, 51ème du nom. Si on s'adresse à tous ceux qui les écoutent Joseph, on a envie, puisqu'on parlait des lettres d'amour, peut-être de leur dire quelque chose, je ne sais pas moi, en français… la langue de l’amour.

    Oui. Cher John. Je vous aime beaucoup. On va nager dans les étoiles.

    C'est beau. C'est vrai. On va nager dans les étoiles. Ça c’est une déclaration d'amour. C'est une exclusivité. Merci beaucoup Joseph.

    De rien.

    … d'avoir été avec nous, événement donc de ce Montreux Jazz. Merci beaucoup.

    De rien.

    Bon concert avec Metronomy.

    Merci.

    Voir plusmoins
    00:08:18
    Tous publics
    Tous publics