Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Ce programme n'est malheureusement pas disponible pour votre zone géographique.
    Découvrez d'autres programmes disponibles dans les recommandations ci-dessous.
  • L'invité

    Jacques Attali, Abd al Malik

    Invités : Jacques Attali, Abd al Malik.

    Jacques Attali est président de la fondation Positive Planet, Abd al Malik est le parrain de la 10e édition. Les Awards Positive Planet sont remis mercredi à la fondation Vuitton. Ils récompensent des hommes et des femmes qui conduisent des initiatives solidaires, favorisant l´accès du plus grand nombre au travail et à l´éducation.

    Présentation : Patrick Simonin.

    Transcription

    Récompenser ceux qui entreprennent pour un monde meilleur.

    Bonjour Jacques ATTALI, vous êtes le président de Positive Planet,

    à vos côtés, c'est Abdel Malik,

    eh bien c'est le parrain cette année de la remise de ces awards,

    de ces prix donc pour récompenser tous ceux qui agissent.

    Jacques ATTALI, c'est important de suivre ceux qui font que peut être demain,

    le monde sera meilleur.

    C'est plus importan (...)

    Récompenser ceux qui entreprennent pour un monde meilleur.

    Bonjour Jacques ATTALI, vous êtes le président de Positive Planet,

    à vos côtés, c'est Abdel Malik,

    eh bien c'est le parrain cette année de la remise de ces awards,

    de ces prix donc pour récompenser tous ceux qui agissent.

    Jacques ATTALI, c'est important de suivre ceux qui font que peut être demain,

    le monde sera meilleur.

    C'est plus important que…

    Le monde ne peut être meilleur

    que s'il y a de plus en plus de gens qui agissent ainsi.

    Le monde ne pourra être positif que s'il y a des gens positifs

    par milliers, par millions, par milliards.

    Et montrer ces exemples est une façon de faire en sorte

    que les gens ne renoncent pas, ne se résignent pas et agissent

    parce que tout le monde peut être positif, humble, anonyme ou célèbre.

    Oui je disais, on voit en ce moment un clip, présentation hein,

    on va le voir, regardez, depuis 1998,

    Positive Planet a aidé des millions de personnes

    parce que derrière cela,

    il y a presque l'image d'une révolution possible pour changer le monde.

    Nous sommes un parmi beaucoup d'autres de ceux qui aident,

    nous avons aidé plus de 11 millions de personnes,

    et avec eux toutes leurs familles,

    c'est-à-dire multiplié par 3 ou par 4 le nombre de gens qu'on a aidé

    et qui sont pour beaucoup d'entre eux déjà devenus des adultes

    puisque depuis 20 ans, on a aidé des gens,

    et donc le monde change comme ça par l'altruisme, par l'altruisme positif,

    par le fait que des gens considèrent que c'est merveilleux que d'aider les autres,

    et de faire en sorte que les autres réussissent

    parce que les conditions de notre bonheur vient du bonheur des autres.

    Oui, c'est pas aider les autres simplement pour donner

    mais c'est leur permettre d'agir pour eux-mêmes.

    Cela permet d'agir pour eux-mêmes, pour leurs familles,

    pour le monde de demain

    et pour faire en sorte que notre propre monde,

    même si on est purement égoïste, soit meilleur

    donc on a intérêt à être altruistes.

    Ça veut dire qu'on est optimiste au fond,.

    On n'est pas optimiste, on est positif.

    Un optimiste, c'est quelqu'un qui pense que tout va s'arranger quoiqu'il arrive,

    un pessimiste pense que rien ne va arriver,

    mais on n'est ni optimiste ni pessimiste,

    on est positifs, c'est-à-dire qu'on pense que ça peut être mieux,

    mais on n'en est pas certain, ça dépend de notre action.

    Oui, ce sont les dixième awards de cette Positive Planet

    avec un parrain qui est à vos côtés, et qu'on est très heureux d'accueillir.

    C'est un grand honneur pour nous d'avoir Abdel Malik comme parrain.

    C'est extraordinaire Abdel Malik de s'associer à l'initiative de Jacques ATTALI.

    Ben pour moi ça fait totalement sens,

    vous savez ce qui vient d'être dit c'est important

    parce que le mot aider c'est une chose,

    mais c'est aider à ce que les gens entreprennent par eux-mêmes,

    et là est la nuance, ça veut dire qu'on n'est pas dans une démarche d'assistanat,

    on est dans une démarche où finalement pour construire,

    pour se construire, on a besoin de pouvoir être aidés,

    c'est -à-dire on n'est pas tous égaux

    par rapport à la possibilité de construire et se construire,

    et là, tout d'un coup, les gens entreprennent par eux-mêmes,

    ça vient d'eux, et l'un dans l'autre, c'est-à-dire que quand ça fonctionne d'un côté,

    ça fait écho, et ensemble on changera le monde,

    ensemble on fera en sorte que les choses avancent,

    et donc c'est vital d'agir de cette manière,

    et je veux dire que, voilà, avoir des propositions comme celle-là,

    c'est important, et ça fait sens dans le monde dans lequel on vit aujourd'hui.

    Ca veut dire qu'il n'y a pas de fatalités à ceux qui sont au chômage,

    qui n'ont pas de travail dans des pays en voie de développement, par exemple.

    C'est-à-dire qu'on peut se permettre de libérer des énergies ?

    Mais totalement. La réalité, elle se trouve au niveau des volontés,

    est-ce qu'on a envie de faire en sorte que les choses bougent ou pas,

    mais il faut se rendre compte qu'aujourd'hui

    avec toutes les problématiques que rencontre le monde,

    on est sur le même bateau,

    et j'ai envie dire, on est condamnés à faire en sorte que ça fonctionne

    parce que sinon ça se retournera contre nous tous,

    donc d'une certaine manière, donner la possibilité aux autres de faire les choses,

    c'est aussi se donner la possibilité à soi de pouvoir continuer,

    j'ai envie de dire, à vivre de la meilleure des manières.

    Oui, c'est une autre manière de faire de la politique, Jacques ATTALI ?

    C'est la meilleure qui soit, ce que vient de dire Abdel Malik, c'est exactement ça,

    nous avons intérêt à être altruistes,

    l'égoïsme le plus intelligent c'est d'etre altruiste

    parce qu'en effet, notre monde demain ne peut pas exister,

    pour nous et pour nos propres enfants, si on n'aide pas les autres.

    C'est la meilleure façon de faire de la politique,

    la politique c'est justement d'avoir une vision positive du monde,

    penser que les choses peuvent aller mieux, sinon à quoi ça sert d'en faire.

    Et je pense que les ONG, les fondations, les organisations non gouvernementales

    ont un rôle à jouer que les Etats ne peuvent pas jouer

    parce que nous sommes plus mobiles, nous pouvons agir,

    par exemple, nous agissons aussi en France, nous agissons dans les quartiers,

    on aide dans les quartiers des milliers de jeunes à créer leur entreprise.

    (inaudible) sur les quartiers déshérités, difficiles (inaudible).

    On aide les gens les plus vulnérables,

    on fait des choses avec le soutien de l'Etat et la bénédiction de l'Etat,

    mais sans l'Etat parce que l'état ne pourrait pas le faire,

    c'est une autre nature des choses,

    donc nous sommes complémentaires de l'action politique,

    mais en même temps on fait des choses d'une ambition très haute

    qui revient à mon avis aux meilleurs du politique.

    Oui, c'est-à-dire qu'on récompense des gens

    qui entreprennent dans des zones touchées par la pauvreté,

    on a des gens qui donnent du travail

    à ceux qui étaient totalement exclus du marché du travail,

    c'est-à-dire que c'est possible tout ça,

    Abdel Malik, vous qui avez vécu au coeur de ces cités,

    vous dites là il y a un potentiel que l'on n'utilise pas.

    Ah ben totalement, je veux dire souvent on entend un discours

    qui malheureusement sans évidemment pointer les politiques,

    mais qui vient souvent des politiques, on dit il faut se bouger etc,

    mais se bouger c'est bien beau, tout le monde veut se bouger,

    mais encore faut-il avoir les moyens de se bouger,

    et là tout d'un coup avec Positive Planet,

    on se retrouve face à des gens qui nous donnent la possibilité de se bouger,

    et qu'est-ce que la possibilité de se bouger, c'est la possibilité d'entreprendre,

    et encore une fois, j'insiste sur ce mot parce que moi qui vient des quartiers,

    qui connaît bien les quartiers, ce qui est important c'est qu'on soit reconnu,

    et la reconnaissance qu'est-ce que la reconnaissance,

    c'est nous donner les moyens de nous épanouir,

    non seulement en temps qu'être, bien sûr,

    mais de s'épanouir en temps que quelqu'un

    qui est utile à la société dans laquelle il évolue

    parce qu'il n'y a pas pire que d'avoir l'impression de ne servir à rien,

    et là, tout d'un coup, on nous donne les moyens de dire

    OK, tu as tel projet, voilà les moyens pour que tu puisses entreprendre

    et exister par toi même,

    et c'est ça qui est important, c'est pas… vous savez, c'est la fameuse histoire,

    c'est-à-dire on nous donne pas du poisson, on nous apprend à pêcher,

    et c'est ça, voilà où si situe la nuance.

    On est touchés par ce que dit Abdel Malik, Jacques ATTALI.

    Exactement, ce qu'il dit, et je pourrai pas mieux dire,

    on est là pour libérer les énergies,

    pour faire en sorte que les gens partout dans le monde,

    y compris en France, mais en Afrique, au Moyen Orient et ailleurs,

    prennent confiance en eux-mêmes

    et trouvent une raison de dire moi aussi je peux le faire

    donc on les aide à accoucher d'un projet,

    on les aide à se former pour pouvoir le faire

    et après, ça peut paraître étrange ce que je vais dire là,

    mais trouver l'argent pour le faire, c'est le moins difficile.

    Le plus difficile, c'est de faire en sorte que quelqu'un ne soit pas résigné,

    de l'aider à cristalliser son projet, son rêve, et à faire qu'il devienne réaliste,

    et quand c'est fait rien n'est impossible.

    Oui on peut déplacer des montagnes.

    On va voir les derniers clips d'Abdel Malik parce que lui c'est le rap.

    C'est une de ses dimensions.

    Oui, c'est une des dimensions.

    Ce qui est incroyable c'est qu'il fait ça aussi finalement,

    il redonne ce sentiment de fierté qui est important, Abdel Malik.

    C'est important, nous autres, nous sommes des artiste

    et c'est important de comprendre qu'on peut venir de n'importe quel milieu socio-culturel,

    l'art permet de transcender, l'art permet de magnifier l'humanité,

    et c'est ça qui est important,

    et puis ce qui est discriminatoire, c'est le talent, j'espère en avoir un peu,

    et l'idée, c'est de dire que nous autres artistes,

    on n'est pas à côté de la société au à côté du monde,

    on est en plein milieu, et nous sommes même les leaders

    puisque à un moment donné, ce qu'on dit a de l'impact sur les gens

    donc s'associer à Positive Planet, pour moi, ça fait véritablement sens,

    et ça participe à ma fonction à la fois d'artiste et de citoyen.

    Oui, d'ailleurs, il y aura un prix pour récompenser un artiste,

    on ne donnera pas les lauréats,

    ils vont être révélés mercredi à la fondation Louis VUITTON à Paris,

    vous avez beaucoup de soutien, Jacques ATTALI, vous sentez que ça mobilise.

    On sent en tous cas que cette idée d'altruisme,

    de regard positif sur le monde, est un effet essentiel,

    et que l'art est une façon discriminante d'exister parmi d'autres,

    mais fondamentale et essenielle pour réussir,

    alors, on a beaucoup de partenaires, pas assez pour toutes nos ambitions,

    par exemple nous lançons une grande consultation planétaire,

    on a besoin de millions de gens qui viennent participer

    et dire leur point de vue pour le monde, pour qu'il change,

    pour que personne ne se contente des choses, mais écoutons Abdel Malik.

    Merci Jacques ATTALI, Président des Positive Planet pour ces grands prix

    donc mercredi chez Louis VUITTON avec Abdel Malik,

    parrain de cette édition qui évidemment T de soutien. Merci à tous les deux d'avoir été nos invités.

    Merci à vous.

    Voir plusmoins
    00:08:20
    Tous publics
    Tous publics