Ouvrir Menu
TV5MONDE+
Profitez de votre espace

Pas encore inscrit ?

Créez vos alertes selon vos préférences, partagez voc contenus favoris, et accédez à vos recommandations personnalisées

  • Chargement du lecteur...
  • Versailles, l'autre visite

    La galerie paysage

    Fantasme absolu d'un Narcisse, pire cauchemar d'une Méchante reine de contes de fées, riche de ses 357 miroirs, la Galerie des Glaces reflète la grandeur d'un Versailles qui aimait les défis.
    En effet, en 1680, personne ne sait produire ces miroirs grands de près d'un mètre de hauteur. Il faudra inventer la glace coulée sur table.

    C'est grâce à Colbert que seront créées les Manufactures Royales. A l'origine de fabuleuses innovations techniques, elles assureront la promotion du savoir-faire à la Française qui coupera l'herbe sous le pied à la très raffinée concurrence italienne.

    Car la Galerie des glaces n'est pas un Royal caprice sans substance, mais un véritable manifeste politique. De l'architecture de Jules Hardouin-Mansart au décor de Le Brun, elle offre la quintessence d'un art national, sorte de gigantesque showroom de l'excellence Française.

    A l'origine, ce somptueux décor n'est qu'une terrasse donnant sur les jardins. En la couvrant, l'architecte crée une communication entre les ailes du château.

    Les glaces, se brûlant aux feux de l'astre au couchant, engendrent le reflet d'un dehors qui n'avait pas coutume de s'inviter au dedans ; une relation à l'environnement pour le moins inédite à l'époque.

    Glace de la Grande Galerie, vers 1680

    Publié le 11 mars 2014
    00:02:00
    Disponible jusqu'au : 12 mars 2025
    Tous publics
    Tous publics
    label.disponibilite